Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 01:00

Thot resta silencieux mais ne fit pas un geste non plus. Mâât semblait, comme d'habitude, savoir sortir le bon argument au bon moment. Thot ne pouvait en effet tuer un autre Dieu. S'il le faisait, Anubis et Osiris seraient alors obligés d'accomplir la loi de Râ : c'est-à-dire de l'enfermer à tout jamais dans le royaume des morts d'Osiris.
_Je ne pense pas que tu ais réellement envie de ça, continua-t-elle.
Mais Thot lui lança un regard glacial et quitta la pièce sans rien dire.
Mâât passa la soirée et la nuit seule. Le lendemain matin, elle partit se promener le long du Nil. A quelques centaines de mètres du Palais, un crocodile apparut alors sur la berge, devant elle.

_Mon cher Sobek, comment vas-tu?

Le crocodile grossit alors très étrangement pour finalement prendre l'apparence du dieu Sobek. Il s'inclina devant elle et dit :
_Déesse, mes servantes aimeraient te remercier pour ton présent.
_Non, dit-elle en posant une main sur l'épaule de Sobek, c'est moi qui les remercie.
Elle jeta un regard au fleuve, puis avec un sourire, demanda :
_Conduis-moi à elles!
Sobek parut surpris, mais heureux de servir Mâât, reprit son apparence de crocodile et portant la déesse sur son dos, parcourut le Nil sur plusieurs kilomètres avant de s'arrêter le long d'une berge extrêmement dense en arbres et buisson, idéal pour se cacher.
Là, Sobek reprit apparence humaine et s'enfonça dans la verdure. Ils parcoururent quelques mètres avant d'apercevoir ce qui semblait être un feu autour duquel plusieurs femmes étaient regroupées. Dès qu'elles virent Sobek et Mâât, elles s'inclinèrent très bas pendant plusieurs secondes. Elles avaient la peau brune, de longs cheveux ébènes et l'une d'elle portait le collier de Ptah offert par Mâât.
_Déesse, dit-elle alors, quelle honneur de t'avoir parmi nous!
Mâât lui sourit et lui dit :
_Je suis honorée de vous savoir à mes côtés, servantes de Sobek. Je vois que mon présent vous a plu?
_Oui, déesse, reprit la femme portant le collier. Tu peux être sûre que nous serons toujours à tes côtés n'importe quand et n'importe où.
_Je suis contente de le savoir.
Elle se tourna alors vers Sobek et lui dit :
_Tu es un allié de taille, Sobek. Tu m'as toujours servit.
_Et je te servirai encore.
_Je sais.
Elle inclina alors la tête vers les gardiennes du Nil et elle rebroussa chemin avec Sobek qui la ramena sur la berge où il l'avait rencontrée. Là, un grand bateau aux voiles blanches était amarré, quelques mètres plus loin. Le coeur de la déesse s'accéléra alors très vite.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Isis
  • Passionnée d'Egypte ancienne et d'écriture, la mythologie égyptienne est au coeur de ce blog. Venez découvrir Mâât, déesse de la justice, dans sa course au trône du Monde des Dieux...
  • Passionnée d'Egypte ancienne et d'écriture, la mythologie égyptienne est au coeur de ce blog. Venez découvrir Mâât, déesse de la justice, dans sa course au trône du Monde des Dieux...

Recherche

Liens